back VEN 04.07 2014 12:15 next
C Conservatoire
 
Het Collectief
Toon Fret flûte
Thomas Dieltjens piano
Photo
 
Dans son répertoire, Het Collectief remonte aux sources du modernisme et explore les œuvres significatives du XXe siècle, sans fuir pour autant les courants expérimentaux tout récents. On les retrouve aux Midis-Minimes en formation réduite : Toon Fret, à la flûte, et Thomas Dieltjens, au piano, interprètent des compositions de Mauricio Kagel et Serge Prokofiev. Classicisme et parodie Sorte de parodie joyeusement lugubre du néo-classicisme, la Phantasiestück de Kagel apporte au genre de la sonate pour flûte et piano un souffle d’air frais complètement neuf. Elle sollicite le flûtiste dans des registres et des techniques d’une infinie variété. La sonate de Prokofiev présente une facture très classique d’un lyrisme lumineux. Les pièces pour flûte sont assez peu nombreuses dans la musique russe, et dans l’œuvre de Prokofiev en particulier. « Cet instrument m’attirait depuis longtemps et il me semblait qu’il avait été assez peu employé dans la littérature musicale. Je voulais que cette sonate ait une sonorité classique, claire et transparente », écrivit Prokofiev, qui signe là une de ses plus charmantes réussites.
Mauricio Kagel (1931-2008)
Phantasiestück (1987-88)

Sergueï Prokofiev (1891-1953)
Sonate pour flûte et piano en ré majeur, op. 94 (1943)
Andantino
Allegro
Andante
Allegro con brio