back VEN 18.07 2014 12:15 next
C Conservatoire
 
Sylvia Thereza piano
Photo
 
Né à Rio de Janeiro au Brésil, Heitor Villa-Lobos a parcouru son immense pays à la recherche des musiques populaires qui constitueraient le ferment de son inspiration. Fervent adepte des grandes architectures classiques mais partisan aussi des mélodies simples et des harmonisations efficaces, Villa-Lobos n’hésita pas à mêler les sources populaires sud-américaines à la grande tradition européenne des XVIIIe et XIXe siècles. Son œuvre traverse quasi tous les genres de la musique instrumentale et vocale avec une grande liberté de ton. Ses quinze Choros mêlent sous le même titre des pièces vocales, orchestrales ou purement chambristes, d’inspiration brésilienne mais de forme purement occidentale. Ils sont destinés à des effectifs instrumentaux très variés allant du petit orchestre à un instrument soliste (guitare ou piano). Décrivant l’âme brésilienne, ils expriment la dualité entre frénésie et sentimentalité. La série A Prole do Bebê décrit, à travers de très courtes pièces au vocabulaire volontairement simple, le monde de la petite enfance – ses émotions, ses émerveillements et ses peurs – avec une tendresse touchante et un brin d’espièglerie. Le deuxième cahier de ce concert met tout particulièrement l’accent sur les jouets en forme d’animaux qui entourent l’enfant. Une pianiste engagée Tout comme Villa-Lobos, Sylvia Thereza est née à Rio de Janeiro. Elle s’est produite en récital, comme chambriste ou soliste, à travers l’Europe, les Amériques, le Moyen-Orient et le Japon. Elle a obtenu un premier prix dans douze compétitions, telles que la Nelson Freire Competition ou la Gina Bachauer Competition, et a joué en tant que soliste avec de prestigieux orchestres dans le monde entier. Ses guides musicaux les plus importants incluent Alan Weiss, Sergio Tiempo, Nelson Freire et Maria João Pires, dont elle est actuellement l’assistante à la Chapelle Reine Elisabeth. Profondément attirée par l’enseignement, elle consacre une partie de son temps à la création d’une méthodologie et a développé un projet socio-pédagogique dans les communautés pauvres du Brésil, appelé Música dá futuro. Ce travail a permis de créer de nouvelles perspectives à plus de 12 000 enfants défavorisés.
Heitor Villa-Lobos (1887-1959)
Chôros n°5 “Alma braziliera”

Heitor Villa-Lobos (1887-1959)
A Prole do Bebê (La Famille du bébé). Suite 2
1. A Baratinha de papel (Le petit cafard en papier)
2. O Gatinho de papelao (Le petit chat en carton)
3. O Camundongo de massa (La petite souris en papier mâché)
4. O Cachorrinho de borracha (Le petit chien de caoutchouc)
5. O Cavalinho de pau (Le petit cheval de bois)
6. O Boisinho de chumbo (Le petit bœuf de plomb)
7. O Passarinho de panno (Le petit oiseau de drap)
8. O Ursozinho de algodao (Le petit ours de coton)
9. O Lobosinho de vidro (Le petit loup en verre)