back MER 23.07 2014 12:15 next
C Conservatoire
 
QUATUOR TAURUS
Wietse Beels violon
Wibert Aerts violon
Vincent Hepp alto
Martijn Vink violoncelle
Photo
 
Quatre musiciens réputés et de chez nous se sont trouvés pour enrichir ensemble leur parcours musical. On les retrouve dans un des chefs d’œuvre de la musique de chambre : le Quatuor Razumowsky op.59 n°2 de Beethoven. Les trois quatuors op.59 de Beethoven sont dédiés au comte Razumowsky, ambassadeur de Russie à Vienne. Ecrits au cours de l’été 1806, ils seront publiés en janvier 1808 et créés un an plus tard à Vienne par le fidèle quatuor Schuppanzigh. Ils marquent une évolution importante dans l’inépuisable bataille que Beethoven livrait contre les conventions stylistiques de son temps, et qui allait l’amener à révolutionner radicalement l’écriture pour quatre instruments. À leur création, l’accueil du public fut sarcastique, comme il l’avait été quelques mois plus tôt pour l’opéra Fidelio: « une mauvaise farce, une musique de fou», écrivait-on à Vienne. Les trois quatuors de l’opus 59 devront attendre encore une trentaine d’années avant de s’imposer, mais alors pour toujours, parmi les chefs-d’œuvre de l’histoire de la musique.
Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Quatuor n°8 “Razumowsky”, op. 59 n°2
Allegro
Molto Adagio
Allegretto
Finale: Presto