back MER 20.08 2014 12:15 next
C Conservatoire
 
LES OMBRES
Sylvain Sartre flûte et direction artistique
Varoujan Doneyan violon
Margaux Blanchard viole de gambe et direction artistique
Nadja Lesaulnier clavecin
Photo
 
Ensemble baroque de la nouvelle génération, Les Ombres ont été créées en 2006 par Sylvain Sartre et Margaux Blanchard afin de lier étroitement recherche musicologique et interprétation “historiquement informée”. Parties à la redécouverte des chefs d’œuvres oubliés des XVIIe et XVIIIe siècles, Les Ombres s’attachent à réunir les arts emblématiques du théâtre baroque, musiciens, chanteurs, danseurs et comédiens devenant interprètes d’une même partition.

«J’avais de longue date projeté de me rendre à Paris, où quelques musiciens de cette ville m’avaient depuis plusieurs années invité, me connaissant déjà par quelques unes de mes œuvres imprimées qu’ils avaient trouvées à leur goût. Ce voyage eut lieu à la St-Michel de 1737, et je n’en revins qu’au bout de huit mois ».
A Paris, Telemann est accueilli par la haute société aristocratique éprise de musique, le prince de Conti en tête. Il s’établit chez Antoine Vater, facteur de clavecins à la cour.

L’infatigable compositeur se met au travail, et se fait jouer avec grand succès, principalement au Concert spirituel. De même qu’à Hambourg où il pratiquait une activité d’éditeur de musique, il obtient au début de 1738 un privilège royal de vingt ans lui permettant de publier ses œuvres à Paris et lui en garantissant l’exclusivité. A ce titre, il fera éditer ses Nouveaux Quatuors en six Suites à une flûte traversière, un violon, une basse de viole ou violoncelle et basse continue en 1738. Ce recueil va connaître le plus grand succès. Les Nouveaux Quatuors sont aussitôt joués par les meilleurs musiciens français du temps.

Georg Philipp Telemann (1681-1767)
Concerto I en sol majeur (Six quatuors à violon, flûte, viole et basse continue, Paris ca. 1740)
Grave
Allegro
Grave
Allegro
Largo
Presto
Largo
Allegro


Quatuor VI en mi mineur (Nouveaux quatuors en six suites, Paris ca. 1738)
Prélude
Très vite
Gay
Vite
Gracieusement
Distrait
Modéré