back VEN 22.07 2016 12:15 next
C Conservatoire
 
Nadja Lesaulnier clavecin
Photo
© K. Feichtenberger
 
Chez Bach, toute musique est fonctionnelle ; et lorsqu'il compose pour le clavier, il souhaite souvent faire œuvre de pédagogue, et proposer des modèles de composition à ses élèves en même temps que des pièces agréables à l'écoute, destinées à l'étude ou au divertissement. Qu'elles soient jouées au clavecin ou au piano, elles traversent les siècles sans prendre une ride.
Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Sinfonia en mi bémol majeur, BWV 791

Prélude et Fugue n°21 en si bémol majeur, BWV 890 (Le clavier bien tempéré)

Toccata en ré majeur, BWV 912

Präludium und Fughetta en mi mineur, BWV 900

Sinfonia en mi mineur, BWV 793

Prélude et Fugue n°19 en la majeur, BWV 888 (Le clavier bien tempéré)
 
 

 

22.07 – À la découverte de Bach pédagogue avec Nadja Lesaulnier

22.07 – À la découverte de Bach pédagogue avec Nadja Lesaulnier
C’est une exploration à travers la musique la plus pédagogique de Jean-Sébastien Bach que nous propose d’aujourd’hui la claveciniste Nadja Lesaulnier, émaillé de pièces isolées comme la belle Toccata en ré. Loin d’être ennuyeuses à l’écoute, ces pièces mêlent rigueur et sensualité, plaisirs de l’esprit et des sens, ainsi qu’une profonde connaissance de l’âme humaine.
Mis en ligne le 21 July 2016 à 23h00