back MAR 23.08 2016 12:15 next
C Conservatoire
 
BUGS
Mathias Ferré viole de gambe
Oriane Laurent viole de gambe
Asami Orihara viole d'amour
Philippe Pierlot viole de gambe
Valentin Tournet viole de gambe

En coproduction avec le Koninklijk Conservatorium Brussel
 
La période élisabéthaine, de 1558 à 1603, marque l'apogée de la Renaissance anglaise. La musique instrumentale notamment connaît un réel essor à travers le développement des consorts instrumentaux dont le consort de violes est probablement celui qui rencontre le plus de succès.
The Passion of Musicke 

John Dowland (1563-1626)
Lachrimae coactae

John Dowland (1563-1626)
The King of Denmark's Galliard

John Dowland (1563-1626)
Sir John Souch his Galliard

John Dowland (1563-1626)
Mr George Whitehead his Almand

William MUNDY (ca.1528-1591)
In Nomine

Henry Stoning (fl.1600)
Browning

Johann Sommer (?1627)
Paduana "Susanne ung jour"

John Dowland (1563-1626)
Galliard "Susanne ung jour"

William Brade (1560-1630)
Der heilig Berg

William Brade (1560-1630)
Peggie Bell

William Brade (1560-1630)
Türkische Intrada

William Brade (1560-1630)
Der Satyrn Tantz
 
 

 

23.08 – Les jeunes violistes de BUGs partagent leur « Passion of Musicke»

23.08 – Les jeunes violistes de BUGs partagent leur « Passion of Musicke»
Durant la seconde moitié du XVIe siècle, la pratique du consort – sorte d’ancêtre du concert – est particulièrement développée au sein de l’aristocratie et de la bourgeoisie anglaise. Les jeunes violistes de BUGs nous interprètent des œuvres de John Dowland et ses contemporains.
Mis en ligne le 21 August 2016 à 10h00