back MER 26.07 2017 12:15 next
C Conservatoire
 
Alexandre Kantorow piano
Photo
Photo Jean-Baptiste Millot
 
La deuxième sonate de Brahms est la première grande œuvre pour piano d'un jeune compositeur de 19 ans, moins préoccupé d'assujettir son inspiration à une forme préétablie que d'exprimer ses états d'âmes passionnés.
Johannes Brahms (1833-1897)
Rhapsodie n°2 en sol mineur, op. 79
Molto passionato ma non troppo allegro

Johannes Brahms (1833-1897)
Sonate en fa dièse mineur, op.2
Allegro non troppo, ma energico
Andante con espressione
Scherzo
Finale
 
 

 

26.07 - La deuxième sonate pour piano de Brahms : la fougue de la jeunesse

26.07 - La deuxième sonate pour piano de Brahms : la fougue de la jeunesse
La deuxième sonate est la première grande œuvre pour piano de Brahms. À 19 ans, le jeune compositeur est moins préoccupé d’assujettir son inspiration à une forme préétablie que d’exprimer ses états d’âmes passionnés. Alexandre Kantorow ne demande pas mieux que d’interpréter cette fougue juvénile...
Mis en ligne le 20 July 2017 à 09h17