11.07 – Musique du XVIe, siècle d’or de la Pologne

Corina Marti, au clavecin Renaissance, et Michał Gondko, au luth Renaissance, retracent l’activité musicale, comparable à celle des cours princières européennes, qui s’est implantée au XVIe siècle en Pologne et particulièrement à la cour de Cracovie.
11.07 – Musique du XVIe, siècle d’or de la Pologne
Corina Marti & Michał Gondko - Archives : Ensemble La Morra
Le XVIe siècle est traditionnellement considéré comme l’« Âge d’or » de la Pologne. La musique ancienne polonaise a été qualifiée d’« éclairage polonais de la musique européenne » (M. Perz), ce que l’on peut comprendre en jetant un œil à la monumentale tablature pour clavier jadis détenue par un certain Johannes de Lublin au monastère des chanoines réguliers de Kra?nik. Comptant parmi les plus volumineuses du genre en Europe, cette anthologie révèle un impressionnant panorama du répertoire auquel ses scribes avaient accès en Pologne durant les années 1537-1548.Le luth semble avoir joui auprès des différentes couches de la société polonaise du XVIe siècle d’une plus grande popularité que les instruments à clavier. La plus ancienne tablature pour luth manuscrite polonaise connue (milieu des années 1550) représente un échantillon similaire du répertoire international. Ce répertoire, rarement entendu aujourd’hui, propose un échantillon représentatif de la musique instrumentale prisée à la Renaissance dans cette région de l’Europe en général, et en Pologne en particulier.Les interprétations de Corina Marti aux flûtes à bec et au clavecin ont été saluées comme étant « remarquablement supérieures et expressives » (Toccata) et « infaillibles » (Diapason). Née en Suisse, elle est diplômée de l’Académie de musique de Lucerne et de la Schola Cantorum Basiliensis, où elle enseigne aujourd’hui les flûtes à bec et les instruments à clavier. Son travail a contribué à favoriser le renouveau de ces instruments. Michał Gondko a étudié la guitare classique dans sa Pologne natale avant de se consacrer exclusivement aux instruments anciens à cordes pincées de la famille du luth à la Schola Cantorum Basiliensis, où il a bénéficié des enseignements d’Hopkinson Smith. Il est l’un des meilleurs luthistes de sa génération. Corina Marti et Michał Gondko sont les instigateurs de l’ensemble La Morra qui, depuis ses débuts en 2000, bénéficie d’une vaste reconnaissance pour ses interprétations des répertoires de la fin du Moyen Âge et des débuts de la Renaissance.
 
Mis en ligne le 26 June 2017 à 15h39

Midis-Minimes a(t) Crossroad(s)

Mis en ligne le 23 August 2017 à 15h30